Vous êtes ici : Accueil > Présentation du Master Lettres
  • Présentation du Master Lettres

    • Agrandir le texte
    • Restaurer la taille normale
    • Réduire la taille du texte
  •  

    Domaine : Lettres et langues

     

    Mention : Lettres

     

    Parcours : Littératures du monde (anglophones, arabe, allemande, hispanophones, italienne)

     

    Les deux autres parcours du master - "Littératures française et francophones" et "Littérature générale et comparée", sont à l’UFR Textes et Sociétés (voir le livret du master dans la page de Descriptif des cours).

     

     

    Responsable de la formation

     

     

     

    Contact Secrétariat

     

     

     

    Site internet

     

     

     

     

    Objectif de la formation et compétences visées

     

    Le master Lettres propose un enseignement qui, à partir d’une aire linguistique et culturelle donnée, s’ouvre à l’échange permanent des littératures, des langues et des cultures. Les connaissances visées, relevant des études littéraires et de leurs interactions avec les sciences humaines, sont ancrées dans la pensée critique du monde contemporain et de ses mutations transculturelles (mondialisations, postcolonialité, évolutions européennes et mondiales des savoirs littéraires et culturels…). Le master mention Lettres s’adresse aux étudiants passionnés par la littérature, la théorie littéraire, et la diversité des langues. Il a pour originalité de fonder les études littéraires sur la transdisciplinarité, rassemblant en un objet d’études les trois aires scientifiques que sont les littératures française et francophones, la littérature comparée et les littératures étrangères(anglophones, arabes, germanophones, hispanophones et italienne). Les séminaires se déroulent en français et en langues étrangères, les textes proposés à l’étude peuvent être en français, en traduction française et/ou en langue étrangère.

     

    Les compétences attendues à l’issue de la formation reposent sur l’approfondissement des capacités critiques (dans la lecture, l’écriture) et en particulier la maîtrise des outils d’interprétation sémiotique du texte et de l’image ; la maîtrise des discours contemporains et de leurs enjeux (politiques, historiques, épistémologiques et esthétiques), par la confrontation des langues et des systèmes de signes. La formation développe en particulier la culture générale, les compétences linguistiques et rédactionnelles, l’esprit d’initiative et la créativité. L’une de ses vocations est de préparer les étudiants aux métiers de l’enseignement et de les doter de compétences solides dans le domaine large des humanités (culture générale littéraire et linguistique/sémiotique, aptitude à la recherche documentaire et à l’analyse critique, capacités rédactionnelles et de synthèse). Le master vise aussi à former des chercheurs de dimension internationale, au fait des méthodes et des théories critiques actuelles.
     

     

    Poursuite d’études et débouchés professionnels

     

    Poursuite d’études

    La poursuite d’études se réalise à travers une inscription en doctorat de Littérature au sein de l’Ecole doctorale « Pratiques et théories du sens » (ED 31), dans le cadre des EA « Littérature et histoire », « Recherches sur la pluralité esthétique », « Les mondes allemands », « Laboratoire d’Etudes Romanes », « Transferts critiques et dynamique des savoirs (domaine anglophone) ». L’inscription en doctorat est soumise au niveau des résultats obtenus en master après la soutenance (mention Bien généralement requise), et à l’accord d’un directeur de recherche. La poursuite d’études doctorales peut aussi s’effectuer dans d’autres universités, en fonction des spécialités souhaitées par les étudiants-candidats. Les directeurs de recherche conseillent les étudiants.

     

    Débouchés professionnels
    • Métiers de la culture et de l’édition (Responsable éditorial, secrétaire d’édition, scénariste, romancier)
    • Métiers du journalisme et de la communication dans les nouveaux médias (sites Internet, publications en ligne, réseaux sociaux)
    • Métiers du journalisme dans les médias traditionnels (presse écrite, radio, télé)
    • Concours accessibles : enseignement primaire (Professeur des écoles) et secondaire (CAPES, CAPLP, Agrégation), conservateur de bibliothèque, fonctionnaires territoriaux en particulier de la culture

     

     

    Cursus

     

     

     

    Master Lettres Organisation de l’enseignement

     

     

     

     

    Dernière mise à jour le 16.07.2018

     

    • Agrandir le texte
    • Restaurer la taille normale
    • Réduire la taille du texte
    • retour en haut de la page