Vous êtes ici : Accueil > S. Buchenau
  • S. Buchenau

    • Agrandir le texte
    • Restaurer la taille normale
    • Réduire la taille du texte

  • Stefanie BUCHENAU

    Maître de conférences

    Courriel : stefanie.buchenau@univ-paris8.fr / stefaniebuchenau@hotmail.fr

     

    Champs de recherche :

    • Histoire des idées, philosophie et littérature du XVIIIème siècle, Esthétique, Idées morales et politiques, anthropologie et médecine

    • Bourse Humboldt pour chercheurs expérimentés en 2014-2015 et 2016, avec un projet sur : La dignité humaine. Kant et l’humanisme des Lumières

    • Porteur du projet jeunes chercheurs ANR « Philomed : La refonte de l’homme. Découvertes médicales et philosophies de la nature humaine (Pays germaniques, France, Angleterre, XVIIe et XVIIIème siècle). Université Paris 8, 2009-2013, sous la co-responsabilité de S. Buchenau, C. Crignon, A.-L. Rey.

     

    Publications :

     

    Livres :

    • The Founding of Aesthetics in the German Enlightenment, The Art of Invention and the Invention of Art, Cambridge,Cambridge University Press, 2013. Publication en poche prévue en 2016.

    • Médecine et philosophie de la nature humaine, de l’Age classique aux Lumières. Anthologie, ed. en collaboration avec Raphaële Andrault, Claire Crignon et Anne-Lise Rey, Paris, Classiques Garnier, 2014.

    • Esthétiques de l’Aufklärung, volume collectif, édité en collaboration avec Elisabeth Décultot, Revue Germanique Internationale, Paris : CNRS Editions 4/2006

    • Haskala et Aufklärung. Philosophes juifs des Lumières allemandes, volume collectif, en collaboration avec Nicolas Weill, Revue Germanique Internationale, Paris : CNRS Editions, 9/2009

     

    Articles (sélection) :

    • « L’œil ne se voit pas voir ». Sulzer sur la contemplation et le sentiment de soi. In : philosophiques, vol. 42, no 1, printemps 2015 (Dossier. La philosophie à l’Académie de Berlin, sous la dir. de Christian Leduc et Daniel Dumouchel), pp. 73-89.

    • « Raisonnement et invention. Lessing et la poétique des règles, dans : Lessing, la critique et les arts, éd. par A. Beyer et J.-M. Valentin, Paris, Ed. de la Maison des Sciences de l’homme, 2014.

    • Découvertes médicales et philosophie de la nature humaine (XVIIe et XVIIIe siècles). Chronique de la Recherche. En collaboration avec Cl. Crignon, M. Gaille, D. Kolesnik et A.-L. Rey. Revue de Synthèse, n° 4, 2013, pp. 1-15.

    • Baumgartens Aisthesis. Sinnlichkeit als Dichtungsvermögen“, in : Kunst und Empfindung. Zur Genealogie einer kunsttheoretischen Fragestellung in Frankreich und Deutschland/L’art et la faculté de sentir, éd. par E. Décultot et G. Lauer, Euphorion (Beihefte zum Euphorion), Heidelberg : Carl Winter Verlag, 2011, pp. 67-80.

    • « Leibniz : philosophe-diplomate, Le traité sur la sécurité publique de 1670. », Actes de colloque, publié en francais et allemand : Conceptions françaises de la sûreté et de la garantie de la paix de 1648 à 1815. Discussions 4 (2010), perspectivia.net

    Leibniz. Philosoph und Diplomat.“ in : Assecuratio pacis. Französische Konzeptionen von Friedenssicherung und Friedensgarantie 1646-1815, ed. par G. Braun, Münster, Aschendorff, 2011, pp. 265-280.

    • « Plaisir de contemplation, plaisir de création. Kant et l’école wolffienne sur la nature du plaisir esthétique », in : L’année 1790 - Kant, Critique de la faculté de juger. Beauté, vie, liberté, hg. v. Christophe Bouton, Fabienne Brugère et Claudie Laval, Paris, Vrin, 2008, pp. 69-80.

    • « Die Sprache der Sinnlichkeit. Baumgartens poetische Begründung der Ästhetik in den Meditationes philosophicae », in : Aufklärung. Interdisziplinäres Jahrbuch zur Erforschung des 18. Jahrhunderts und seiner Wirkungsgeschichte, vol. 20, 2008, Themenschwerpunkt : A.G. Baumgarten. Sinnliche Erkenntnis in der Philosophie des Rationalismus, Hambourg : Meiner, 2008, pp. 151-174

    • « Erfindungskunst und Dichtkunst : Christian Wolffs Beitrag zur Neubegründung der deutschen Poetik und Ästhetik », Akten zum I. Internationalen Christian-Wolff-Kongress zum 300. Todestag Christian Wolffs, Halle, Hildesheim : Olms 2007

    • « Réception et non-réception de l’anthropologie des Lumières. Le cas allemand », dans : L’esprit des Lumières est-il perdu ?, édité par Nicolas Weill, Presses universitaires du Mans 2006

    • « Alexander Gottlieb Baumgarten ». Présentation et traduction d’extraits, dans : Aux sources de l’esthétique, édité par Jean-François Goubet et Gérard Raulet, Editions de la Maison des Sciences de l’Homme, 2005, pp. 101-142

    • « Trieb, Antrieb, Triebfeder dans la philosophie morale prékantienne », Revue germanique internationale, 18 /2002, pp. 11-24

    • « La connaissance des principes moraux chez Christian Wolff », Archives de philosophie, tome 65, janvier-mars 2002, pp. 133-149.

     

     

    • Agrandir le texte
    • Restaurer la taille normale
    • Réduire la taille du texte
    • retour en haut de la page